Laurent Tixador 24 septembre, pavillon Carré de Beaudoin Pour se préserver, certains animaux choisissent d’échapper au regard de leurs prédateurs en se mélangeant avec le paysage. Leur idéal est de ne faire aucun mouvement, de n’avoir ni forme ni couleur. Ils savent détourner l’attention en devenant du « rien ».  C’est aussi ce que l’on voudrait être...