Jacques Clayssen & Patrick Laforet

Hors Circuits

Les samedi 27 septembre, 4, 11, 18 et 25 octobre, départ à 13h.

Le walkscape permet de penser et de voir avec ses pieds dans un désordre exponentiel, de revenir à une expérience essentielle du monde physique et d’en partager les récits. La marche devient l’instrument de connaissance privilégié de la ville-labyrinthe.

Le parcours Hors Circuits, d’environ quinze kilomètres, se situe entre deux météorites mondialisées du milieu artistique international tombées au beau milieu du chaos de la banlieue parisienne, les galeries Thaddaeus Ropac à Pantin et Gagosian au Bourget. L’envie de voir ce qu’il y a dans l’interstice, de parcourir le territoire entre les deux cratères motive ce voyage dans l’entre-deux. Quel paysage s’y déploie ? Où en est l’entropie dans ce hors circuit, cette absence de mythe, cette vacance de la disneylisation millimétrée du monde ? Cette voie, ouverte en 2014, s’insinue dans un tissu urbain traversé, découpé et strié de voies de communication et d’échanges de flux rapides.

L’hybridation féconde de la photographie, du texte et de la marche constitue la tresse narrative dans laquelle viennent s’imbriquer différents types de récits : écritures photographiques, sonores, journalistiques, figuratives ou abstraites, documentations, mythes… Fabrique de mémoire dans un principe d’incertitude généralisé, le walkscape est aussi une structure narrative, une œuvre ouverte, protéiforme, où s’écrit la science du flou. Marcher c’est créer, lire / écrire le territoire en même temps, à la fois action, ligne, et récit. La marche devient une pratique esthétique ouverte sur la banlieue du monde, territoire sans représentation où la liberté peut se déployer sans obstacles, poser de nouvelles questions, trouver de nouvelles réponses.

L’association DéMarches est dédiée à la pratique du walkscape dans toutes ses dimensions. Initiée par Jacques Clayssen et Patrick Laforet, deux auteurs à la croisée des chemins de l’écriture, de la photographie et de l’art, elle a pour but de donner à voir, à lire, à sentir les multiples facettes et implications de cette activité esthétique et d’élaborer, collectivement ou non, de nouvelles formes de récits, de dessiner en marchant de nouvelles représentations du monde.

Jacques Clayssen & Patrick Laforet

Off-Trail

Saturdays: 27 September, 4, 11, 18 and 25 October, leaving at 1 pm.

The ‘walkscape’ enables you to think and see with your feet in an exponential disorder, return to an essential experience of the physical world, and share its narratives. The walk becomes the instrument of special knowledge of the labyrinth-city.

The itinerary Off-Trail, a distance of about ten miles, is situated between two globalized meteorites of the international art world slapbang in the middle of the Parisian suburbs, the Thaddaeus Ropac gallery at Pantin and Gagosian at Le Bourget. The desire to see what there is in the interstice, and cover the territory between two craters informs this journey in the in-between. What landscape unfurls here? Where is the entropy in this off-trail, this absence of myth, this abeyance of the world’s millimetric Disneyization? This trail, opened in 2014, works its way into an urban fabric traversed, cut up and striated with paths of communication and fast-flow exchanges.

The fertile hybridization of photography, text and walk represents the narrative weave in which different types of tale overlap: writings that are photographic, acoustic, journalistic, figurative and abstract, documentations, myths… Like a factory of memory within a generalized principle of uncertainty, the walkscape is also a narrative structure, an open, many-facetted work, where the science of fuzziness is written. Walking is creating, reading/writing the territory at the same time, at once action, line and narrative. The walk becomes an aesthetic praxis opening onto the world’s suburbs, territory without representation where freedom can be developed without obstacles, raise new questions, and find new answers.

The DéMarches association is dedicated to the praxis of the walkscape in all its dimensions. Initiated by Jacques Clayssen and Patrick Laforet, two authors at the crossroads of writing, photography and art, its aim is to show, read and feel the many different facets and implications of this aesthetic activity, and, collectively or otherwise, work out new forms of narratives, and, while walking, trace new depictions of the world.