(teléchargez le programme détaillé : ColloqueBB3)

Samedi 18 octobre, 14h_19h, auditorium du pavillon Carré de Baudoin

De la marche

Empruntant son titre au bréviaire d’Henry David Thoreau, De la marche réunira le temps d’une après-midi des penseurs et des praticiens de cette discipline qui est aussi, pour la plupart d’entre nous, une activité quotidienne à laquelle nous ne prêtons pas forcément attention puisqu’elle relève a priori d’un automatisme. Ce colloque est organisé par Aude Launay.

CONFERENCE

Saturday 18 October, 2pm_7pm, in the auditorium of the pavillon Carré de Baudoin  

Walking

For the duration of a Saturday afternoon, Walking, so named after Thoreau’s essay, will bring together thinkers and walkers around this discipline which, for most of us, is also a daily activity which we do not necessarily pay much heed to, because it is, on the face of it, something automatic. This conference is being organized by Aude Launay in partnership with the Nantes School of Fine Arts.

Programme / Schedule

14h Introduction par/by Patrice Joly, commissaire général de la biennale de Belleville

14h15-15h : Hamish Fulton s’entretiendra avec / will talk with Muriel Enjalran

15h-15h45 : Thierry Davila

Pause / Break

16h-16h45 : Michel Malherbe

16h45-17h30 : Baptiste Lanaspèze

17h30-18h : Paul-Hervé Lavessière

Pause / Break

18h15 : Table-ronde en compagnie des intervenants et de l’artiste Laurent Tixador / Round-table with the participants and the artist Laurent Tixador

18h45 : Signatures des ouvrages des auteurs présents dans l’espace librairie / Book signings by the participants

Intervenants / Participants

Hamish Fulton appartient à une tradition artistique, celle de la marche, de la performance, du happening, qui agrège de nombreuses préoccupations allant du désir de dématérialisation de l’œuvre d’art commun aux artistes conceptuels et à ceux du Land Art, à la volonté de reconsidérer l’importance du corps à l’intérieur de l’expérience esthétique. Pour transmettre cette expérience de la marche, il utilise principalement la peinture et la photographie, et déclare produire l’essentiel de ses pensées artistiques au cours de ses longues marches.

Hamish Fulton belongs to an artistic tradition—walking, performance, and happenings—which encompasses numerous issues, ranging from the desire to de-materialize the work of art which is shared by conceptual artists and artists involved with Land art, to the desire to reconsider the body’s importance within the aesthetic experience. To get this experience of the walk across, Fulton uses mainly two media, painting and photography, and says that he produces the essence of his artistic thoughts during his long walks.

Muriel Enjalran est commissaire d’exposition indépendante.
 Elle a été commissaire associée à la première édition de la biennale de Belleville en 2010 et à la 3e biennale internationale de Marrakech en 2009. Elle a aussi organisé l’exposition monographique d’Hamish Fulton au CRAC Languedoc Roussillon à Sète en 2013.

Muriel Enjalran is a freelance exhibition curator. She was associate curator for the first Belleville Biennial in 2010 and for the 3rd Marrakech international biennial in 2009. She also organized the solo show of Hamish Fulton’s work held at the CRAC Languedoc-Roussillon in Sète in 2013.

Historien de l’art et commissaire d’exposition, Thierry Davila est conservateur au Mamco de Genève. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’art contemporain dont Marcher, créer. Déplacements, flâneries, dérives dans l’art de la fin du XXe siècle (Éditions du Regard, 2002).

Art historian and exhibition curator Thierry Davila is curator at the Mamco in Geneva. He is the author of many books on contemporary art, including Marcher, créer. Déplacements, flâneries, dérives dans l’art de la fin du XXe siècle, Éditions du Regard, 2002.

Michel Malherbe est philosophe. Spécialiste de l’empirisme anglo-saxon, il a traduit Bacon, Locke et Hume. Il est directeur de collections aux éditions Vrin et professeur émérite à l’Université de Nantes. Dans son dernier ouvrage, D’un pas de philosophe (Paris, Vrin, 2013), il incarne un philosophe-marcheur et renoue avec la tradition du dialogue philosophique. Il a aussi contribué, avec le texte « Marche et philosophie », à l’ouvrage Activité physique et exercices spirituels, Essais de philosophie du sport (Paris, Vrin, 2009).

Michel Malherbe is a philosopher. As a specialist in Anglo-Saxon empiricism, he has translated Bacon, Locke and Hume. He is director of collections for the publisher Vrin, and professor emeritus at the University of Nantes. In his latest book, D’un pas de philosophe (Paris, Vrin, 2013), he incarnates a walker-philosopher, and links up with the tradition of the philosophical dialogue. He also contributed, with the text “Marche et philosophie”, to the book Activité physique et exercices spirituels, Essais de philosophie du sport (Paris, Vrin, 2009).

Baptiste Lanaspèze est philosophe. En 2009, il a fondé les éditions Wildproject, maison d’édition généraliste qui explore les relations entre les sociétés naturelles et les sociétés humaines. C’est en inventant le GR®2013 avec le Cercle des Marcheurs que Wildproject est devenu éditeur d’itinéraires. En transposant dans les espaces modifiés par l’homme une pratique emblématique des milieux « naturels », les Sentiers métropolitains constituent le volet pratique des idées philosophiques défendues par Wildproject.

Baptiste Lanaspèze is a philospher. In 2009 he founded the Wildproject publishing house, which explores relations between natural and human societies. It is by inventing the GR®2013 with the Cercle des marcheurs that Wildproject has become a publisher of itineraries. By transposing an emblematic praxis of “natural” environments into spaces altered by man, the Sentiers métropolitains [City Trails] represent the practical side of the philosophical ideas championed by Wildproject.

Urbaniste-géographe et cartographe dans une agence d’urbanisme, Paul-Hervé Lavessière a tracé l’itinéraire de « La Révolution de Paris », deuxième sentier métropolitain français après le GR®2013. Ce tracé a donné lieu à un voyage à pied, raconté dans un livre éponyme : La Révolution de Paris (Wildproject, 2014).

Paul-Hervé Lavessière is a city-planner, geographer and cartographer in an urban development agency. He has drawn the itinerary of “La Révolution de Paris”, the second French city trail after the GR®2013. This route has given rise to a journey on foot, recounted in an eponymous book,  La Révolution de Paris (Wildproject, 2014).

L’expédition est pour lui un travail d’atelier : elle permet à Laurent Tixador de se mouler dans un milieu particulier et d’entrer dans une sorte de collaboration avec lui. L’artiste aime à fabriquer des situations qui influencent son comportement ; ses actions sont souvent extrêmes, il a ainsi entrepris plusieurs expéditions au Groenland, avant de devenir le premier artiste à atteindre le pôle Nord. Il s’intéresse aux architectures transitoires, a déjà organisé une chasse à l’homme contre lui-même et, à l’occasion de la biennale, ralliera Belleville depuis Nantes… à pied.

For Laurent Tixador, the expedition is studio work: it enables him to cast himself in a particular environment and become involved in a sort of collaboration with it. The artist likes creating situations which influence his behaviour; his actions are often extreme, so he has undertaken several expeditions to Greenland, before becoming the first artist to reach the North Pole. He is interested in forms of transitory architecture, has already organized a man hunt against himself, and, for the Biennial, will travel to Belleville from Nantes… on foot.